Hors case

Je vous invite aujourd’hui à écouter le podcast de l’émission « hors case », diffusée le mardi 24 novembre 2021 sur les ondes de Radio Campus (Bruxelles). Nous y avons parlé littérature et j’ai beaucoup apprécié ce moment riche en rencontres et en échanges. Voici le pitch de ce numéro : Hors Case avait envie de parlerLire la suite « Hors case »

Choco-Boys

Choco-Boys est la dernière bande dessinée de l’Auteur allemand de romans graphiques mondialement connu Ralf König. Je me suis laissé tenter par tout le tapage autour de cette sortie depuis des semaines dans mon réseau, et pour la première fois, j’ai été déçu. Si la bd se lit facilement, je n’ai pas été emporté commeLire la suite « Choco-Boys »

Histoires en gare ?

Je n’avais pas réalisé à quel point les gares sont redondantes dans ma vie. Dans celles de millions, ou probablement de milliards d’inconnu.e.s. Lieux des départs, d’arrivées, de transits, d’errances, de perditions, de retrouvailles… Chaque minute, il s’y passe un nombre incalculable de phénomènes, souvent banaux, mais qui influent sur les destins des unes etLire la suite « Histoires en gare ? »

La beauté de l’exclusion ?

Je l’avais repéré hier soir. Nous fêtions le prix du roman gay que mon ami Stéphane Maton Van a remporté pour sa nouvelle « Falciato » (disponible aux éditions Lamiroy). Pour l’occasion, Miss Bear était de sortie et nous buvions allègrement nos verres en terrasse du Baroque. Il ne faisait pas chaud. À la nuit tombée, çaLire la suite « La beauté de l’exclusion ? »

La fin des conneries

Sortir tous les week-ends en club, gober des ecstas par poignées, se laisser aller au rythme de la house, sniffer de la coke en after, baiser à la première montée en choppant le premier venu, se lancer dans des marathons orgiaques parfois au milieu de la piste de danse… Cela a fait partie de maLire la suite « La fin des conneries »

Souvenirs d’un vendredi 13

C’était un vendredi 13 qui prêtait à sourire comme chaque journée du même genre. Intérieurement, je riais des superstitions que je pouvais lire ça et là. Aucune explication rationnelle ancrée dans la réalité n’avait jamais prouvé quoi que ce soit affirmant qu’il s’agissait d’une journée de malheur. En fin d’après midi, nous nous étions rendusLire la suite « Souvenirs d’un vendredi 13 »

Écrire comme on baise, ou comment rendre la charge érotique crédible ?

Telle est la question que je me pose, maintenant que j’ai la responsabilité de décider quel Auteur ou Autrice je vais ajouter au catalogue. Écrire une belle scène de sexe nécessite qu’elle soit crédible, qu’elle corresponde au personnage, à sa sexualité. Pour ma part, s’il y a quelque chose d’impudique dans mes livres, ce sontLire la suite « Écrire comme on baise, ou comment rendre la charge érotique crédible ? »

Mon premier live d’Auteur / Editeur

J’ai lu il y a quelques temps qu’on pouvait davantage toucher les gens avec les vidéos, car d’une part la technologie a bien évolué depuis les premiers blogs, mais que c’est aussi un moyen de toucher de nouveaux lecteurs. Alors, aujourd’hui, je me suis lancé dans un premier Facebook-live que je partage avec vous. IlLire la suite « Mon premier live d’Auteur / Editeur »

Missed Mrs, Miss and wine

Voilà deux semaines que je n’ai pas publié de billet. Non pas par manque d’envie, mais parce que la nuit qui a suivi la signature de mes livres à Paris, j’ai fait une mauvaise chute : poignet gauche cassé et entorse à la cheville droite. Plusieurs jours à maudire les évènements, à supporter la douleur, etLire la suite « Missed Mrs, Miss and wine »